Plus qu’une semaine

Click on the globe to translate this post

Ma petite pause blog va durer encore un peu, le temps de finir mes travaux. Comme Ruffin qui vlog depuis sa cuisine, j’ai dĂ©cidĂ© de mettre ma “cuisine” en arriĂšre fond. Je mets des guillemets parce qu’en fait de “cuisine”, je parlerais plutĂŽt de “labo” qui me sert Ă©galement de cuisine. Je viens de terminer de fabriquer mon Ă©vier. J’ai un frigo, un micro ondes, une rieuse, une bouilloire, accessoirement une plaque Ă©lectrique et accessoirement une cuisiniĂšre au gaz. J’adore cuisiner. MalgrĂ© la sobriĂ©tĂ© de mon “labo”, je cuisine tout moi mĂȘme, mais de maniĂšre moins sophistiquĂ©e que dans une vraie cuisine. J’oubliais, j’ai Ă©galement un four pliant dans lequel je peu cuisiner Ă  peu prĂšs tout, partout, c’est Ă  dire Ă©galement dans mon jardin.

Ce labo, donc, va ĂȘtre mon dĂ©cor Youtube parce qu’il est simple, calme comme une maison de campagne. Je prĂ©vois de faire quelques vidĂ©os dans mon jardin parce que c’est aussi ma biosphĂšre, calme et paisible. C’est lĂ  que j’ai installĂ© mon studio d’art pour l’Ă©tĂ©. Ce sont des espaces dans lesquels je puise mon Ă©nergie et il va en falloir pour tenir le programme de ma chaĂźne Youtube. Je ne me presse pas, j’attends que les Ă©lections lĂ©gislatives soient passĂ©es. J’attends aussi un nouveau tĂ©lĂ©phone et un gimbal pour m’aider Ă  ĂȘtre plus mobile. Partir Ă  neuf comme un premier jour d’Ă©cole.

Dans le chaos de la guerre et de la crise Ă©conomique, je vais passer la semaine qui vient Ă  vous parler d’amour, toutes les formes d’amour, celles qui disparaissent, celles qui apparaissent, celles que j’aime et que je n’aime pas. A bientĂŽt donc pour cet entracte improbable dans mon essai sur la politique. A bientĂŽt, sur la chaĂźne Youtube.