Attaquée, censurée?

Après avoir téléchargé le rapport RAND de mon précédent post, mon ordinateur s’est mis à fonctionner lentement, puis encore plus lentement jusqu’au point de ne plus pouvoir rien faire avec. Lundi 21 mars, jour du printemps, les studios CBS organisaient l’explosion d’un véhicule juste à côté de mon bus. Sur la caméra de surveillance, cela paraît loin, mais en fait, il n’y avait environ que 15 mètres de distance. L’explosion a déclenché l’alarme d’une voiture à 150 mètres de là et mon jardin… que dire… 4 jours après, malgré le nettoyage, il reste encore des cendres.

Quand mon ordinateur s’est mis à “geler”, j’ai pensé à un acte d’intimidation, et puis peut-être de la censure. Peut-être pas. J’ai passé mon ordi à l’anti-virus, série de tests, diagnostics, lenteur escargot… ce soir, ça a l’air de marcher. Bref, pendant tout ce temps à moins écrire, j’ai dessiné et j’ai décidé de dessiner jusqu’aux élections présidentielles. Comme je vois le juge le mois prochain, elle (ou il) verra au moins de quoi je parle quand je dis que je dessine. Je vais sans doute poster sur patreon, instagram et facebook. Si je disparais encore de la surface, c’est que je suis attaquée ou que les problèmes continuent. Donc patience, et tâchez de me retrouver sur les autres médias sociaux. N’oubliez pas de vous abonner. Bien que je sois peu présente sur les médias sociaux, c’est là que je vais en cas d’impossibilité de blogger.

Le Fire Marchal avait demandé que je ne reste pas à bord de mon bus. J’ai donc dû sortir et j’ai fait d’autres vidéos. Je vais faire un montage que je posterai sur Youtube dès que j’aurais rattrapé mon retard avec toutes ces galères. Pour précision, je n’habite pas dans un studio de cinéma, mais dans un parc résidentiel. Ce sont les studios de cinéma qui sont venus dans le park. Le véhicule à gauche de la vidéo faisait partie du décors de CBS.

Vivement que je quitte Los Angeles, je ne supporte plus cette ville. Ils se croient tous très supérieurs avec leurs pétards, mais je n’arrive pas à appeler ça de l’art et pire que tout, cela me dégoûte de faire de l’art moi-même, d’être aux mains et aux prises de ces gens là qui veulent faire du fric et toujours plus de fric pour eux, pendant que ceux par lesquels ils font du fric galèrent. Cette puanteur d’Hollywood est insupportable, leur mépris, leur dédain et leur arrogance. Je ne les supporte plus.