Darwinisme capitaliste ou capitalisme darwiniste

Je regardais cette vid√©o hier soir sur les oligarques ukrainiens et cela m’em√®ne √† un certain nombre de r√©flexions. A la fin de l’union sovi√©tique en Tch√©coslovaquie, j’√©tais √† Prague avec l’√©cole d’architecture. Nous √©tions log√©s dans un goulag et toute la journ√©e, nous √©tions libres de visiter et dessiner la ville. J’ai vu la ville la derni√®re semaine de l’union sovi√©tique et la premi√®re semaine de Prague libre. Ce passage fut presque invisible mais significatif pour l’ensemble des travailleurs. Ceux qui avaient des boutiques sous l’√®re sovi√©tique travaillaient pour l’√©tat, avaient des quotas et leur revenu √©tait vers√© par l’√©tat √† qui ils versaient leurs dividendes. Apr√®s l’√®re sovi√©tique, ils avaient toujours leurs boutiques mais cette fois, elles leur appartenaient l√©galement en leur nom, il n’y avait plus de quotas, ils b√©n√©ficiaient du fruit de leur travail et √©taient devenus non seulement libres de leurs d√©cisions, mais √©galement propri√©taires libres de toutes dettes, tout emprunt, toutes charges sur leur travail.

Les hautes fonctions de l’√©tat ont fait de m√™me. Ceux qui pilotaient les industries, les mines, les carri√®res, les champs, les for√™ts sont devenus propri√©taires terriens et industriels. Ils se sont rapidement enrichis parce qu’ils s’agissait de secteurs lucratifs, mais aucun n’est parti de rien √† cr√©er une entreprise. Tout cela √©tait venu de leur h√©ritage sovi√©tique. Seulement passer d’un syst√®me collectif √† un syst√®me capitaliste portait un certain nombre de revers tels que l’individualisme, l’enrichissement personnel et toujours, les connexions avec les hauts fonctionnaires de l’√©tat.

En France, au lendemain de la deuxi√®me guerre mondiale, l’assembl√©e nationale est communiste √† 75% ce qui est assez significatif de la stratigraphie de la France. 75% √©taient des ouvriers et des travailleurs pauvres tandis que 25% repr√©sentaient les bourgeois et les riches, industriels, propri√©taires terriens, multinationales. Les multinationales en France sont toutes des entreprises familiales qui ont prosp√©r√© en sovi√©tisant leur industrie, c’est √† dire que l’√©tat est devenu partenaire au travers les diff√©rents r√īles des hauts fonctionnaires √† la t√™te du pays. C’est le cas de toutes les entreprises du secteur militaro industriel et cela explique sans doute que toutes les autres industries aient disparues, parce que l’√©tat √©tait sovi√©tis√© lui-m√™me par les 75% de fonctionnaires et acteurs de la vie publiques.

Je suis assez vieille pour avoir vu l’√©volution de la d√©-sovi√©tisation en France, lorsque les oligarques russes sont venus acheter les produits de luxe fran√ßais. La place Vend√īme √† Paris existait d√©j√†. Les marques de luxe existaient d√©j√†, Dior, Chanel, Cacharel. Mais ces marques √©taient alors per√ßues comme un fleuron qui d√©veloppait un savoir faire fran√ßais. Les petites mains, brodeuses, couturi√®res, assembleuses avaient un statut particulier qui les mettaient presque au m√™me niveau que les ing√©nieurs de l’armement. Lorsque les oligarques russes sont arriv√©s en France, ils avaient √©t√© pr√©c√©d√©s par les bus d’ing√©nieurs japonais et chinois venus photographier nos industries. Le secteur industriel avait √©t√© pill√© et les russes sont arriv√©s derri√®re pour acheter des produits de marque.

Les m√©dias nationaux ont relay√© timidement ce ph√©nom√®ne de transition o√Ļ le paysage industriel changeait et progressivement, on a vu les reportages sortir sur les russes qui ach√®tent des pampilles, des bijoux, des v√™tements et des voitures. L√† o√Ļ les anciens clients de la place Vend√īme (la place des bijoutiers du luxe) pr√©f√©raient se cacher, comme un monsieur √† la sortie d’un bordel, les oligarques russes sont arriv√©s d√©complex√©s pour faire le d√©ballage de leur orgie. Le fric, mais surtout et c’est apparu comme une √©vidence, la corruption. Hors, c’est l√† je pense que l’occident fait une grave erreur de perception, et la question que soul√®ve la vid√©o ci-dessus, c’est de quelle mani√®re cette erreur de perception est rendue volontairement erron√©e. Comment la d√©-sovi√©tisation est devenue l’arme de propagande privil√©gi√©e de l’occident.

Avec l’essor rapide de la Chine, on voit tr√®s bien comment les oligarques chinois sont consid√©r√©s. Aux yeux du peuple, na√Įvement, ils rendent un service public, c’est √† dire que face √† l’ostracisation du monde occidental pour le communisme, ils montrent que leur pays prosp√®re, n’est pas pauvre, n’est pas attard√©, a des ambitions et se donne les moyens de ces ambitions pour acheter, d√©velopper et faire fonctionner le pays, car dans leur r√īle de service public, ils permettent aux chinois de hacker, de copier, de r√©pliquer et de vendre, donc de se d√©velopper et d’en faire b√©n√©ficier leur pays. Bien qu’il y ait l√† toute une structure d’id√©es fallacieuses, le communisme moderne contourne le capitalisme par la raison d’√©tat.

La Russie est entre deux √®res, la d√©-sovi√©tisation et en m√™me temps, la n√©cessit√© de garder le contr√īle sur les exc√®s du capitalisme. Elle le fait par le biais de son arm√©e qui sovi√©tique ou non, fonctionne toujours, dans tous les pays, comme un syst√®me sovi√©tique. Les militaires, m√™me fran√ßais, m√™me am√©ricains, sont sovi√©tis√©s dans le sens qu’ils fonctionnent de mani√®re m√©canique pour d√©cider et distribuer des ordres. A l’inverse, ils ne d√©cident de rien et c’est le parti politique qui est au gouvernement, quelles que soient ses couleurs, qui d√©cide de tout.

L’Ukraine et les oligarques ukrainiens ont h√©rit√© du syst√®me sovi√©tique et surtout, l’Ukraine ne serait jamais devenue une nation ind√©pendante sans cette logique de d√©-sovi√©tisation o√Ļ les hauts fonctionnaires deviennent les industriels d’un monde lib√©ral. Ce que la vid√©o sur les oligarques montre va plus loin, et c’est le remplacement d’oligarques russo-ukrainiens de l’ancienne √®re par des oligarques am√©ricains et europ√©ens. Sur la vid√©o suivante, c’est presque une provocation, les troupes am√©ricaines d√©filent sur la place de Ma√Įdan. Pire m√™me, les troupes √©trang√®res d’Angleterre, Georgia, Danemark, Estonia, Canada, Latvia, Lithuania, Moldova, Slovaquie, Finland, R√©publique Tch√®que, Su√®de et les Etats-Unis sont pr√©sent√©s comme les “alli√©s” de l’Ukraine, sans la Russie. Tous les b√Ętiments sur la vid√©o sont anciens, ils n’ont pas √©t√© construits apr√®s 2014, mais cet h√©ritage l√† est “d√©capit√©” pour laisser place √† cette nouvelle Ukraine militaire qui tient √† peu pr√®s sur l’espace d’un boulevard. Un d√©fil√© de bottes o√Ļ seul le peloton de t√™te tombe sous les balles aujourd’hui.

Zelinsky est une marionette dans tout cela, il donne au peuple le sentiment d’√™tre gouvern√©, mais il n’est pas arriv√© au pouvoir sans rien. Il est arriv√© au pouvoir avec un h√©ritage russe et avec la promesse de mettre fin aux conflits dans le Dombass. Il est arriv√© aussi avec de lourds bagages, celui du clan Biden. C’est une affaire dont les m√©dias fran√ßais parlent peu mais qui fait grand bruit aux Etats-Unis. Hunter Biden, le fils de l’actuel pr√©sident, a oubli√© un ordinateur chez un r√©parateur qui en est devenu propri√©taire suivant la loi. Hors cet ordinateur d√©voile de nombreuses affaires que les d√©mocrates voulaient enterrer.

Pendant qu’on parle des oligarques russes pour d√©noncer les liens du pouvoir, du politique et de l’industrie de mani√®re frauduleuse, il se passe ici, aux Etats-Unis, un imbroglio d’affaires qui remontent √† l’√®re d’Obama et qui montrent comment les oligarques russophones d’Ukraine sont attaqu√©s pour laisser place aux oligarques de “l’alliance” militaire, russophobes, en parade sur la vid√©o ci-dessus. Des pays qui se partagent le g√Ęteau de l’Ukraine et o√Ļ l’Europe appara√ģt en morceaux, mais bien plus en fait. On voit comment les hauts-fonctionnaires am√©ricains se sont corrompus dans les milieux industriels pour attaquer la Russie. C’est une guerre √©conomique de remplacement comme la France le voit aujourd’hui au travers l’affaire McKinsey.

Dans un post pr√©c√©dent, Jacques Baud explique dans une interview de Michel Midi comment les forces Ukrainiennes ont provoqu√© la Russie quelques jours avant l’invasion de l’Ukraine du 24 f√©vrier 2022. Jacques Baud explique que les frappes Ukrainiennes contre le Dombass et Luhansk se sont intensifi√©es consid√©rablement peu avant l’attaque russe. Il cite notamment les rapports de l’OSCE. J’ai donc repris ces rapports pour faire les deux Gif suivants sur la p√©riode du 10 f√©vrier 2022 au 24 f√©vrier 2022. Les frappes ont √©t√© multipli√©es par dix. C’est √† dire que sur une guerre larv√©e et incessante depuis 2014 dans le Dombass, l’arm√©e Ukrainienne est venue intensifier le combat √† partir du 17 f√©vrier 2022. Le rapport ne dit pas qui tire le premier, qui riposte et qui est responsable initialement, mais on voit clairement qu’une guerre larv√©e devient offensive et intense.

Ce que l’on voit √©galement, ce sont les cartes et o√Ļ les frappes sont positionn√©es par rapport √† la ligne rouge de d√©marcation. A priori, tout ce qui se trouve √† gauche de la ligne, ce sont les forces russophones du Dombass et de Luhansk qui frappent. Toutes les frappes √† droite de la ligne rouge sont des frappes de l’arm√©e Ukrainienne contre le Dombass et Luhansk. Au moment des frappes, entre le 10 et le 24 f√©vrier 2022, Putin avait d√©j√† mobilis√© ses troupes √† la fronti√®re entre l’Ukraine et la Russie, c’est √† dire que le gouvernement Ukrainien, sachant que Putin √©tait d√©j√† en position aux fronti√®res, a d√©cid√© de lancer les hostilit√©s en augmentant la force de frappe dans un rapport de 1 √† 10 contre le Dombass et les cartes montrent qu’√† partir du 10 f√©vrier 2022, c’est le Dombass qui est attaqu√© par les forces ukrainiennes. Alors que Putin demandait l’application des accords de Minsk, donc le cessez-le-feu de la part du gouvernement Ukrainien suivant les m√™mes accords, le gouvernement Zelinsky a pr√©f√©r√© intensifier les combats par 10, lan√ßant ainsi une offensive √† laquelle l’arm√©e Russe a r√©pondu le 24 f√©vrier 2022.

Tout cela a √©t√© observ√© par l’OSCE, dont la Pologne avait la gouvernance √† ce moment des hostilit√©s et cela ram√®ne au grand √©chiquier de Zbigniew Brzezinski dans le dessin d’√©tablir un gouvernement mondial aux Etats-Unis. Dans quelle mesure les D√©mocrates am√©ricains se sont-ils inspir√©s de Brzezinski et dans quelle mesure les polonais y ont-ils contribu√©? Dans quelle mesure la Pologne et les Etats-Unis se sont-ils-immiss√©s dans ce conflit et dans quelle mesure la France est-elle impliqu√©e au travers la soi-disant m√©diation de Macron, une m√©diation par ailleurs qui se traduit en √©chec plus ou moins voulu de sa part, car je pense que la France avait son propre agenda d’instrumentaliser cette crise: pr√©sidentielles, France-Afrique, atlantisme.

Sur les graphiques ci-dessus, on voit que les violations de cessez-le-feu ont √©t√© autour de 200/jour jusqu’au 16 f√©vrier. A partir du 17 f√©vrier, les frappes s’intensifient jusqu’√† plus de 2000 par jour. Qui a donn√© les ordres √† Zelinsly et √† son arm√©e? Zelinsky √©tait-il le chef de guerre et s’√©tait-il pr√©par√© au grand show qu’il donne aujourd’hui au monde. Pendant qu’il devient une star de la real politique am√©ricaine, des civils meurent sous les bombes, sont d√©port√©s, leurs vies d√©truites, leur avenir incertain.

Si on replace le gouvernement Zelinsky dans le contexte am√©ricain avec Joe Biden pr√©sident, le c√īt√© “Hollywood” de cette Ukraine occidentalis√©e n’est pas sans rappeler non plus le r√īle de Zelinsly aupr√®s du pr√©sident Biden, ou m√™me le r√īle de la guerre dans la perception que Biden peut avoir des √©v√®nements. Zelinsky est un peu comme Beau, le d√©funt fils de Joe Biden, et c’est ce fils de substitution qui ram√®ne Biden l√† o√Ļ il se plait le mieux. Sur la vid√©o suivante, on voit un vieillard parler √† ses troupes, sans cravate et faire des gaffes incroyables, √† peine audibles. C’est lorsque Biden croque son morceau de pizza qu’il appara√ģt comme un vieillard, lent, tr√®s lent, dans le tumulte des √©v√®nements.

L’homme noir √† c√īt√© de lui est un ancien g√©n√©ral √† la retraite. C’est √©galement la plus haute personnalit√© du Pentagone. Il est presque en admiration devant vieux papa et l’on pourrait croire √† une photo de famille si la guerre ne frappait pas en Europe, si la vie des soldats n’√©tait pas en jeu.

Joe Biden est un homme bless√© par la perte de sa premi√®re femme et de sa fille dans un accident de voiture en 1972. Cela le rend tr√®s protecteur pour les siens et tr√®s agressif avec quiconque s’attaque aux siens, particuli√®rement s’il est r√©publicain et qu’il s’appelle Donald Trump.

Hors, depuis octobre 2021, une affaire impliquant Hunter Biden est ressortie au travers les m√©dias, dans laquelle Joe Biden pourrait √™tre impliqu√©. Une enqu√™te du FBI est en cours, et plusieurs enqu√™tes fiscales et criminelles y font √©chos. Ces enqu√™tes sont bien entendu utilis√©es par la propagande adverse, sachant que Joe Biden n’a plus l’√Ęge de faire face √† tout cela, qu’il d√©cline et que la fatigue intellectuelle pr√©cipite un peu son d√©clin.

L√† o√Ļ cette affaire int√©resse notre sujet, c’est que Joe Biden √©tait s√©nateur du Delaware et l’ordinateur de Hunter Biden en question √©tait chez un r√©parateur du Delaware. Le Delaware est le paradis fiscal am√©ricain. C’est √©galement l’√©tat dans lequel McKinsey a son si√®ge. L’affaire ressort dans les colonnes aujourd’hui parce que l’ordinateur contient des emails compromettants entre Hunter Biden et des partenaires professionnels Ukrainiens. Hunter √©tait membre du bureau de Burisma, une compagnie gazi√®re ukrainienne. Hors, c’est √† cause de toutes ces affaires que les d√©mocrates am√©ricains ont essay√© de limoger Trump parce que son avocat Rudi Giuliani menait une enqu√™te ouverte (non confidentielle) en Ukraine pour retrouver les causes de Wikileaks. La th√©orie de Trump, c’est que les hackers √©taient ukrainiens, mais que la compagnie de cybers√©curit√© qui les a identifi√©s comme russes, aurait √©t√© complice pour accuser les russes en faveur de Trump lors des √©lections de 2016. Toute l’affaire est d√©crite ici.

Cette affaire ressort en pleine guerre Ukrainienne et il est int√©ressant de voir que le New York Times confirme l’existance de l’ordinateur, des emails et de la suspicion qui r√®gne autour. En parall√®le de cette affaire, Trump a port√© plainte contre Hillary Clinton pour toutes les accusations qu’elle a port√© contre lui et qui ont forc√©ment jou√© en pleine p√©riode √©lectorale. Le r√īle des repr√©sentants de l’√©tat est questionn√©, attaqu√© et surtout politis√© par des affaires de corruption dans le monde industriel et c’est l√† sans doute que se joue la dualit√© entre la Russie et les Etats-Unis. La d√©-sovi√©tisation a cr√©√© des oligarques tandis que l’occident est oblig√© de se corrompre pour atteindre le m√™me niveau de pouvoir.

En Ukraine, les Etats-Unis ont √† peine dissimul√© leur implication dans la magistrature ukrainienne, pla√ßant leurs juges et faisant leurs lois, distribuant des faveurs et des bons points. Tandis que l’occident parle de l’Ukraine ind√©pendante, ce n’est pas ce qui appara√ģt aux yeux du reste du monde. L’Ukraine n’est ni devenue ind√©pendante, ni libre. Elle a seulement chang√© de mains pour remplacer les si√®cles d’histoire qui liaient l’Ukraine, l’Europe et la Russie. Hors on voit bien que derri√®re le “remplacement”, l’id√©e est avant tout de remplacer les oligarques, d√©placer le pouvoir et imposer l’union sacr√© entre l’Angleterre et les Etats-Unis. En d√©but de cort√®ge de la marche militaire ci-dessus, les anglais ouvrent la marche des alli√©s. Ce sont les Etats-Unis qui ferment la marche apr√®s la Georgie, le Danemark, l’Estonie, le Canada, la Latvia, la Lithuania, la Moldova, la Slovaquie, la Finland, la R√©publique Tch√®que et la Su√®de. Onze pays qui symbolisent un Commonwealth Europ√©en. Treize, si on rajoute l’Angleterre et les Etats-Unis, presque une sc√®ne biblique √† la veille d’une crucifixion.

Hors la crucifixion s’annonce par le biais des sanctions, co√Ľt de l’essence, co√Ľt du chauffage, co√Ľt de la nourriture. On nous annonce m√™me des famines face auxquelles Macron annonce les initiatives Act-A pilot√©es par l’organisation mondiale de la sant√©. Tr√®s √©trangement, ces initiatives Act-A ont √©t√© lanc√©es durant le covid-19 et ne peuvent qu’interroger sur le r√īle de McKinsey… du Delaware, du clan Biden.

Combien de temps le clan Biden tiendra-t-il, et surtout, comment cela affecte-t-il la politique internationale? Plus gravement, comment les d√©rives de la politique am√©ricaine ont-elles pu conduire √† la guerre en Ukraine, faisant des morts, des bless√©s, des orphelins, des r√©fugi√©s, des traumatis√©s, des personnes dont la vie a bascul√©e. Quand on sait qu’Hunter Biden √©tait un coca√Įnomane, que 10% des cas de p√©dophilie au monde sont Ukrainiens, que l’Ukraine est un pays “slave” avec toute la connotation religieuse et historique qui en d√©coule (je vous renvoie √† l’Imp√©ratrice Th√©odora), que l’Ukraine est une plateforme de la drogue, quatri√®me pays au monde pour les ventes d’armes, qu’Odessa est une ville essentiellement tenue par la p√®gre et que tout cela n’a plus de pays, dispers√©, europ√©anis√© un peu partout… je rejoins le commentaire de Nigel Farage que c’est un embarrassement pour l’Am√©rique.

Pourtant, ce n’est pas l’Am√©rique qui paiera le prix des erreurs politiques mais plut√īt l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient. Ils peuvent parler d’un OTAN plus fort aujourd’hui. Si cela continue comme √ßa, il faudra vraiment que l’OTAN soit fort pour r√©sister √† ce chaos. En titre, je posais la question, darwinisme capitaliste ou capitalisme darwiniste. Quand on parle de famines, c’est bien le capitalisme qui est devenu darwiniste, op√©rant sa s√©lection par la loi du plus fort. Au final, ce sont peut-√™tre les √©glises qui vont faire bon grain. Peut-√™tre l’annonciation d’une nouvelle √®re.

Print Friendly, PDF & Email