Moment de vérité

Click on the globe to translate this post

Je viens d’écrire à la DRSD après avoir vu une vidéo sur YouTube. Suite à ma lettre au procureur, c’est un moment de vérité, savoir qui va enquêter et pour aboutir à quoi. Voici ma lettre:

Bonjour, 
Je vous contacte après avoir vu une vidéo sur Youtube mentionnant vos services. Malgré votre mission exclusivement orientée sur la Défense, votre site internet mentionne que “La mission du Service consiste à déceler et à neutraliser toute menace contre les intérêts nationaux, la souveraineté nationale et le potentiel scientifique et technique de la Nation. Ces menaces résultent de l’activité, légale ou non, d’acteurs divers au profit d’intérêts extérieurs. Elles peuvent affecter le secret de la Défense nationale, le potentiel scientifique et technique de la Nation, les intérêts ou le patrimoine matériel et immatériel des entreprises ou les organismes en lien avec la Défense.

J’ai quitté la France en 2015 après une série d’attaques, sabotages, intimidations et menaces de mort que je décris sur mon blog:

J’ai demandé l’asile politique aux USA ce qui m’a permis d’enquêter sur les différents évènements qui ont marqué mon histoire entre 2010 et 2015. En préparant ma rencontre avec le juge d’immigration en 2021, j’ai repris mes enquêtes pour tenter d’analyser les faits avec le recul des années. Les évènements récents avec l’affaire McKInsey ont fait ressurgir un certains nombre d’éléments que je décris sur mon blog:

L’affaire McKinsey montre les failles intérieures au système politique, ce que j’essayais de démontrer au travers de mes enquêtes. J’ai porté plainte auprès du procureur de Paris:

Entre 2006 et 2010, j’ai développé de nouvelles technologies pour la valorisation des feuillus de la forêt française. La plupart des gens comprennent assez facilement la valeur vénale des billets de banque, mais peu comprennent la valeur vénale de la forêt française. Hors la forêt a toujours été un trésor financier permettant de gérer le temps long. Valoriser les feuillus, c’est asseoir la souveraineté française sur une ressource financière inépuisable et d’autant plus que la France possède un savoir inégalé dans le monde. C’est ce que je décris sur mon ancien blog:

Les méthodes de gestion de la forêt française ont évolué et notamment parce que les fonds de pension américains spéculent sur les achats de bois que font les chinois. Ils se payent à bas prix des meubles en feuillus français. Tout cela se fait à perte pour la France, et d’autant plus à l’heure où tout le monde parle des retraites, c’est à dire que les français doivent travailler plus pour payer des déficits qui ne devraient pas avoir lieu et cela au profit d’une classe politique et industrielle qui divise la France. La seule industrie qui survive aujourd’hui est celle de l’armement et c’est précisément celle que vous défendez.

La désindustrialisation est ancienne et remonte à l’ère Mitterrand, mais les changements apportés sous l’ère Chirac ont continué de diviser la France, ce que Sarkozy a accéléré en introduisant McKinsey dans ses services. En 2012, 4 codes fondamentaux de la souveraineté française ont été modifiés, à la même époque où moi, je me battais pour revaloriser les feuillus. En février 2011, je gagnais deux premiers prix au concours Cré’Acc sous la gouvernance du Conseil National des Experts Comptables qui avaient vu mes innovations comme une chance pour toute la filière. J’ai remporté le prix de l’innovation et le prix coup de coeur. En janvier 2012, Sarkozy modifiait le code forestier par lequel il légalise la corruption d’état et en même temps, il modifie le code de justice militaire, le code rural et le code minier. Tout cela s’est fait sous l’influence de McKinsey et donc celle des démocrates américains qui conduisent aujourd’hui l’Europe dans la guerre.

La Base Industrielle et Technologique de Défense française est devenue un ogre qui, pour survivre et se développer, décide délibérément d’attaquer et d’appauvrir la France rurale. Quand les politiques parlent aujourd’hui d’une France divisée, cette division a été politique, calculée, manipulée, orchestrée, fabriquée, et sa mafia a été couverte et légitimisée dans le droit français. L’ennemi est intérieur.

Dans cette guerre économique de l’intérieur, j’ai perdu mon père, des amis, ma maison, mes deux voitures, mes outils, mes ateliers, mes biens et je vis aujourd’hui dans un bus scolaire américain converti en “tiny home”. En France, ma maison faisait trois étages. Ici aux USA, je suis devenue pauvre et sans cesse exposée aux aléas de l’immigration, menacée de déportation et de perdre encore une fois toute la vie que j’ai reconstruite.

Que ne faites-vous pour protéger la France, ces pauvres qui descendent dans les rues. Allez-vous les contraindre à l’asile politique eux-aussi?

Je n’ai pas vu ma mère depuis 7 ans, elle a 77 ans, et depuis un an, le temps que les services d’immigration américains veuillent bien établir ma carte de travail, c’est elle qui est obligée de se priver de tout pour m’aider à survivre dans ce chaos. Cette situation est terriblement injuste et il est insoutenable de penser que les services secrets français aient été complices de cette politique-là. Une politique étrangère qui manipule les français, attaque les entreprises françaises et les dépouille. J’ai du mal à voir mes voisins américains exhiber leurs excès sans penser qu’une partie ait été payée sur le trésor de France. Lequel trésor n’est même pas défendu par son armée.

Mon enquête a commencé en 2015 par cet ancien blog: https://exileepolitique.blogspot.com/
Si vraiement votre rôle est de protéger la France, je veux dire toute la France et tous les français, ceux des villes et des campagnes sans discrimination, alors je vous invite à lire mon blog. Je l’ai rendu public parce que ma vie est fragile et parce que les USA ne m’apportent pas la sécurité que j’espérais. J’aimerais rentrer en France dès que j’aurai trouvé un moyen de ramener mon bus avec moi. Ceux qui ont détruit mon travail, mes brevets, mes innovations ont gagné, je n’ai plus l’énergie de croire en la France, mais j’ai une famille en France et je n’ai pas envie de vivre le peu de vie qu’il me reste avec des regrets.

J’espère que vous pourrez mener une enquête et surtout j’espère que les hommes et les femmes politiques qui ont conduit à ce chaos soient mis face à leurs devoirs et leurs responsabilités. Je connais les risques que je prends en vous écrivant, mais cet email sera rendu public. L’oligarchie ne s’est pas installée toute seule, l’armée et les services secrets français l’ont aidée. Maintenant, il faut qu’ils en prennent conscience parce que le peuple se soulève.
Bien cordialement,

EB